Top 3 des priorités des DAF pour créer de la valeur

Jan 15, 2018 | coach directeur financier

Comment tirer le meilleur parti d’un DAF ?

Au-delà des comptes, l’encourager à identifier les opportunités de croissance des profits pour l’entreprise.

Vous ne pouvez pas juger un DAF/Directeur Financier/CFO par son titre. Le travail d’un DAF varie considérablement d’une entreprise à l’autre. D’après mon expérience, les meilleurs d’entre eux se sont étendus bien au-delà de la comptabilité, de l’analyse financière et du contrôle de gestion. Ils ont assumé de nouveaux rôles. En voici trois :

N°1 : Le DAF en tant que Directeur des Opportunités

Les DAF performants construisent une équipe avec notamment des contrôleurs de gestion, qui lui permettent de construire une solide base de données sur les activités de l’entreprise et sur ses marchés. Ils utilisent alors cette base comme leur principal outil pour faciliter les discussions stratégiques avec le reste du comité de direction. Ils identifient systématiquement les opportunités de croissance des profits et ils s’associent avec le reste de l’équipe de direction pour élaborer des plans d’exécution pour traduire ces améliorations au niveau du compte de résultat.

N°2 : Le DAF en tant que Directeur des Investissements

Dans ce rôle, le DAF fournit des outils financiers et une analyse afin d’évaluer les diverses opportunités d’investissement, qu’il s’agisse d’investissements dans la croissance interne ou d’acquisitions sur le marché. Le DAF est dans une position unique pour fournir le contexte utile et comparer une opportunité d’investissement par rapport à une autre, afin d’assurer le meilleur retour sur investissement.

N°3 : Le DAF en tant que Directeur des Données

Le DAF peut fournir les données critiques qui stimulent la direction et le personnel à prendre de meilleures décisions dans leur travail au quotidien. Fournir les bons indicateurs de mesure et solliciter une discussion à propos des moyens à mettre en œuvre par les différentes parties prenantes afin d’influencer ces paramètres, peut conduire à une meilleure performance de l’entreprise.

Est-ce que ces nouveaux rôles signifient que le DAF peut abandonner la fonction typique de contrôleur financier ?

Non, mais le DAF peut certainement déléguer ces responsabilités, y compris celles liées à la comptabilité, la mise aux normes, la gestion du bilan et la trésorerie à un adjoint compétent. Cela lui permettra de passer plus de temps et d’énergie en tant que partenaire de l’équipe de direction afin de conduire à plus de création de valeur au sein de l’entreprise.