Avocats, 3 conseils et 2 raisons pour améliorer vos prises de décisions

Fév 27, 2016 | coach avocat

Avez-vous toujours pris les meilleures décisions au cours de votre carrière juridique ?

Pour vous-même ? Pour vos clients ? Je doute que qui que ce soit l’ait fait. Nous prenons tous des bonnes et des moins bonnes décisions. Et pourtant, prendre de bonnes décisions pour un avocat et prodiguer de bons conseils aux clients sont extrêmement importants, tant pour le succès de votre cabinet et que celui de votre carrière juridique.

Bien sûr, les avocats ne sont pas les seuls capables de prendre de mauvaises décisions. Il suffit de regarder les actualités, l’histoire, de regarder les politiques dans l’action, de parler avec vos amis, … Ne pas prendre la meilleure décision est monnaie courante. Mais ce n’est pas une raison pour que ce soit votre cas.

Il existe des techniques pour prendre de bonnes décisions qui peuvent être apprises et appliquées à votre carrière juridique ainsi que dans les affaires que vous traitez. C’est un domaine fascinant qui fait l’objet de nombreuses publications, de sites web et de blogs. Il y a beaucoup d’informations disponibles pour celui qui veut et qui prend le temps de les apprendre.

Pourquoi tant de mauvaises décisions sont prises ?

  1. Rare sont ceux d’entre nous qui ont appris comment prendre des décisions. Il y a peu de cours qui enseignent les fondements de la prise de décision et lorsqu’il y en a, ceux-ci ont tendance à se concentrer sur la vie des entreprises. Nous apprenons cette importante compétence de vie uniquement au fur et à mesure d’essais et d’erreurs.
  2. Notre cerveau est physiquement incapable d’analyser de grandes quantités de données. Les psychologues nous disent que nous sommes capables d’organiser et de comparer environ sept éléments d’information à tout moment. Et pourtant, les gens prennent souvent de grandes décisions impliquant des dizaines de facteurs dans leur tête, sans rien écrire ou sans utiliser de simples outils de prise de décision.
  3. Les humains que nous sommes ont peu évolué afin de s’appuyer sur la logique. Notre tendance naturelle est de résoudre un problème par essais et erreurs, ou d’agir pour améliorer cette situation.
  4. C’est difficile lorsque c’est personnel. Quand nous prenons une décision qui nous touche personnellement, c’est très difficile de rester objectif et de penser clairement pour trouver la meilleure solution. Plus la décision est importante et plus il est probable que l’appréhension du résultat inhibera une pensée claire et une bonne prise de décision.

Comment pouvez-vous prendre de meilleures décisions ?

Décomposez la décision à prendre en étapes

Je vous recommande ces 7 étapes spécifiques à suivre :

  1. Soyez clair sur ce qu’il faut décider.
  2. Recueillez les éléments factuels.
  3. Définissez les critères pour une décision réussie.
  4. Développez vos options.
  5. Évaluez vos options.
  6. Évaluez le risque pour chaque option.
  7. Prenez la décision et assurez son suivi.

Évitez les mauvaises pensées.

Il y a beaucoup d’erreurs possibles dans notre façon de penser, par exemple : des hypothèses et préjudices erronées, un excès de confiance, un cadrage trop étroit, des confirmations biaisés ou aléatoires.

Établissez vos critères de décision.

Établissez un tableau d’analyse multicritère : pesez les avantages et inconvénients des différentes options possibles, attribuez des coefficients en fonction de l’importance des critères.

Comment la prise de bonnes décisions peut vous aider dans votre pratique d’avocat et dans votre carrière ?

Voici quelques exemples de situations où la prise de bonnes décisions est vitale pour votre succès.

  • Quel domaine de compétence juridique dois-je pratiquer ?
  • Dois-je quitter la profession d’avocat ou non ?
  • Quel type de cabinet me correspond ?
  • Quelle offre d’emploi choisir ?
  • Dois-je quitter mon cabinet d’avocats pour exercer en entreprise ?
  • Dois-je m’installer seul ou non ?
  • Dois-je proposer à ce collaborateur senior de s’associer ?
  • Où dois-je implanter mon cabinet ?
  • Quelle stratégie de marketing sera la plus efficace ?
  • Dois-je recruter un collaborateur ?

Comment vos compétences en prise de décision peuvent aider vos clients ?

Vos clients font appel à vous pour votre expertise juridique. Pourtant, la plupart du temps, le client est tenu de prendre une ou plusieurs décisions importantes à propos de son affaire. Il peut s’agir de choisir le type d’entité juridique pour créer une société, d’accepter ou non une offre de négociation dans une affaire, comment structurer sa société pour l’optimiser à des fins fiscales, ou s’il faut lancer une poursuite ou non. Trop souvent, les avocats retracent les faits, font éventuellement une recommandation, et, ils laissent le soin au client de décider. Bien sûr, le client doit prendre la décision. Cependant, dans de nombreux situations, le client n’est pas bien équipé ou n’a pas suffisamment d’expérience pour analyser les options disponibles en vu de faire le meilleur choix.

En tant qu’avocat, vous avez la possibilité de fournir à votre client un meilleur service en l’aidant à prendre sa décision. En fait, on pourrait argumenter que l’avocat a l’obligation de veiller à ce que les compétences et les processus de prise de décision de son client sont suffisantes afin de lui permettre de prendre une bonne décision dans son affaire. En développant en premier lieu vos propres compétences de prise de décision et en les utilisant pour guider votre client à travers son processus de prise de décision, vous offrirez un excellent service à votre client et l’issue de son affaire sera probablement meilleure.

Alors, je vous invite à vous inspirer de mes conseils afin d’améliorer votre processus de prise de décision et n’hésitez pas à me contacter pour toute question éventuelle.