Avocats, 11 Conseils pour votre Marketing

Déc 4, 2014 | coach avocat

Le début d’une nouvelle année est le moment idéal pour évaluer le développement de votre activité et vos efforts de marketing, puis celui de mettre en place quelques améliorations. C’est votre carrière, votre avenir. Alors, faites que cela se réalise cette année !

Voici 11 conseils marketing que je vous propose pour améliorer le business développement et le marketing de votre pratique d’avocat.

1. Mettez à jour votre plan marketing et suivez-le avec vos objectifs.

Que ferez-vous spécifiquement cette année pour développer votre pratique sur le long terme et vos propres objectifs de carrière ? Identifiez des objectifs réalistes et mesurables, puis établissez le calendrier d’exécution correspondant. Enregistrez ceci sur votre liste d’actions à faire, de sorte que ce soit consultable sur votre Smartphone.

2. Soyez l’avocat et le cabinet que vos clients apprécient.

Les clients contents ne changent pas d’avocat. Les clients veulent travailler avec des avocats qui sont sympathiques, accessibles, de belle prestance et qui ont de bonnes qualités d’écoute. Éduquez vos collègues et autre personnel sur ce que les clients attendent de votre cabinet d’avocats : des avocats réactifs et accessibles, du travail de grande qualité, des solutions innovantes, de l’efficacité (en se concentrant sur ce dont le client a besoin pour réussir), des tarifs raisonnables, une communication claire et pas de surprises.

3. Aidez les autres à réussir.

Les meilleurs développeurs d’affaires se focalisent sur l’aide qu’ils apportent aux autres pour réussir, qu’ils soient clients, collègues et sources de recommandation, et non sur la vente d’un supplément de prestations juridiques. Ils développent une réputation d’avocat référent dans leur domaine. Ils le font en développant une solide réputation, pas seulement pour leur bon travail juridique, mais aussi pour leur pro-activité à aider et identifier les moyens d’amener leurs clients à réussir.

4. Chaque jour.

Appelez un client ou à une source de recommandation en dehors de toute contrainte de temps, afin de maintenir le contact.

5. Chaque semaine.

Assistez à un événement ou à un rendez-vous hors du bureau : déjeuner avec un client, visite des locaux d’un client sans contrainte de temps, café ou petit-déjeuner avec une source de recommandation, assister à un évènement de réseautage ou à la réunion d’une association professionnelle.

6. Chaque trimestre.

Écrivez un article pour le site internet de votre cabinet ou pour une publication extérieure, ou faites une présentation devant un public de professionnels faisant partie de vos cibles privilégiées.

7. Priorisez vos contacts d’affaires.

Qui sont les clients, les sources de recommandations et autres contacts avec qui vous souhaitez étendre ou développer une relation d’affaires ? Faites une liste de ces individus et notez des idées sur la façon d’interagir avec eux cette année pour développer davantage votre relation : café, petit-déjeuner, déjeuner, dîner, théâtre, événement sportif, mise en relation croisée, etc.

8. Améliorez vos communications.

Communiquez de façon proactive avec vos clients et sources de recommandations plus fréquemment. Répondez à leurs appels et emails dans les trois heures, soit personnellement ou par l’intermédiaire de votre assistante. Remerciez vos clients pour l’activité qu’ils vous confient. Demandez du feedback à vos clients sur vos prestations. Et n’hésitez pas à demander des recommandations à ceux de vos clients qui sont contents.

9. Mettez à jour votre site internet.

Quelle information un client potentiel voudrait savoir sur vous, avant de choisir de vous appeler pour un rendez-vous ? Mettez à jour le site internet de votre cabinet afin de mettre en avant vos domaines de pratique, votre approche dans le travail avec vos clients, les types de clients que vous représentez, les sujets que vous avez traités, etc.

10. Développez un état d’esprit orienté marketing.

Dans vos interactions quotidiennes avec les autres, reconnaissez que chaque personne que vous rencontrez pourrait être un client potentiel ou une source de recommandation, qu’ils s’agissent des personnes que vous rencontrez lors des événements sportifs de vos enfants, d’activités associatives, vos voisins, etc. Elles peuvent avoir besoin d’un avocat ou être un jour en mesure de vous recommander. Si elles vous apprécient et savent que vous êtes avocat, vous pourriez recevoir cet appel.

11.Impliquez-vous dans les médias sociaux en fonction de ce qui vous correspond.

Chaque avocat devrait utiliser LinkedIn pour rester en contact avec ses collègues, camarades d’école, clients, sources de recommandations et autres contacts professionnels. Cependant, ne soyez professionnellement actif sur Twitter, Facebook ou sur votre propre blog, que si vous avez le temps et l’intérêt pour les maximiser au profit de votre pratique.

N’hésitez-pas à me contacter si vous avez des questions ou difficultés à ce propos.